Introduction à l’étude du cerveau et de la cognition

Objectifs

  • Connaitre l’histoire des sciences du cerveau
  • Comprendre la démarche scientifique
  • Connaitre les notions-clés en sciences cognitives
  • Se former à l’anatomie du système nerveux
  • Comprendre le fonctionnement général du cerveau

Un peu de lecture pour commencer…

Il faut savoir que, d’une part, les plaisirs, les joies, les rires et les jeux, d’autre part, les chagrins, les peines, les mécontentements et les plaintes ne nous proviennent que de là (le cerveau). C’est par là surtout que nous pensons, comprenons, voyons, entendons, que nous connaissons le laid et le beau, le mal et le bien, l’agréable et le désagréable, soit que nous distinguions ces choses par les conventions d’usage, soit que nous les reconnaissions par l’utilité qu’elles nous procurent, ressentant, dans cette utilité même, le plaisir et le déplaisir, suivant les opportunités, les mêmes objets ne nous plaisant pas. C’est encore par là que nous sommes fous, que nous délirons, que des craintes et des terreurs nous assiègent, soit la nuit, soit après la venue du jour, des songes, des erreurs inopportunes, des soucis sans motifs, l’ignorance du présent, l’inhabitude, l’inexpérience. Tout cela, nous l’éprouvons par le cerveau quand il n’est pas sain, c’est-à-dire quand il est trop chaud, ou trop froid, ou trop humide, ou trop sec, ou quand il a éprouvé quelque autre lésion contre nature à laquelle il n’est pas habitué.

À votre avis, de quand ce texte date-t-il ?

Il s’agit d’un écrit d’Hippocrate, La Maladie Sacrée, datant du IVè siècle avant notre ère.

Si le terme « neurosciences » n’a été inventé que dans les années 1970, l’étude du cerveau en réalité aussi vieille que les sciences de manière générale. De tout temps, le cerveau a été un objet d’étude. Étudier le cerveau et l’esprit implique de s’intéresser à plusieurs domaines, d’où l’émergence récente du champ des sciences cognitives, qui utilisent une approche pluridisciplinaire afin de saisir les multiples implications des phénomènes de l’esprit.

Parmi les disciplines qui cherchent à expliquer le fonctionnement de l’esprit, on retrouve :

  • la psychologie / neuropsychologie : étude du comportement et des fonctions supérieures, telles que le langage ou la mémoire,
  • la biologie : étude du fonctionnement du système nerveux ainsi que de ses composants (neurones, glie, méninges),
  • les sciences biomédicales : étude des pathologies du système nerveux,
  • mais également la philosophie, la linguistique, l’anthropologie ou encore les sciences informatiques et la robotique.

Aller à : une brève histoire des neurosciences